Les Filles font le Mur !

Notre association essaye d’intégrer et promouvoir les filles dans chacun des volets que nous développons à savoir le tennis, la compétition, l’arbitrage, le décloisonnement, la formation et l’insertion professionnelle.

Pour cela, nous nous donnons tout d’abord les moyens d’avoir un vivier de filles important en rendant la pratique du tennis la plus séduisante, conviviale, rassurante et valorisante possible pour elles. On connaît la problématique de faire venir les filles sur les terrains de sport dans les quartiers et plus encore de les garder à l’adolescence.

A travers nos différentes actions, nous essayons de les mettre en avant, de leur proposer des actions ciblées, d’utiliser l’image de notre marraine Tatiana Golovin et de mettre en avant des parcours féminins exemplaires au sein de l’association.

De plus l’émancipation des filles dans les quartiers est elle aussi une problématique reconnue, d’où notre volonté de les inscrire le plus possible ensuite, dans des parcours pérennes et valorisants. Nous les encourageons donc à intégrer chacun des volets sportifs, d’éducation et d’insertion que nous développons : Compétition / Arbitrage / Formation / Insertion pro / Décloisonnement, mais également à prendre des responsabilités au sein de nos associations locales.

Quelques exemples d’activités proposées sur nos sites :

  • Des séances collectives 100% filles
  • Intégration des jeunes compétitrices dans les équipes des clubs passerelle ou création d’équipes pour les interclubs au sein des sites
  • Journées ou projets 100% féminins (Viens jouer avec ta copine, Viens jouer avec ta maman, Allez les filles!, sorties culturelles ou sportives entre filles, arbitrage pour les mamans…)
  • Double Dutch
  • Tennis – zumba

Les offres de pratiques mixtes :

  • Des temps de matchs filles / garçons (désacraliser le fait de jouer avec les garçons)
  • Des filles arbitrent des garçons, ce sont elles qui dictent les règles
  • Des animations en famille
  • Des rencontres inter-sites (animation ou tournoi)

Les autres moyens d’action :

  • Féminiser les équipes encadrantes : donner l’envie d’encadrer, formation en interne puis formations fédérales dans les comités. Il faut savoir que 100% des sites ayant plus de 50% de filles ont de 1 à 5 encadrantes.
  • Féminiser les équipes dirigeantes : amener les mamans des enfants, d’anciennes joueuses des sites à devenir bénévole puis éventuellement dirigeantes
  • Dès le plus jeune âge, leur montrer les différents rôles possibles autour d’un terrain de tennis : arbitre, ramasseur, joueur, entraineur, organisateur de rencontres sportives.
  • Des marraines à Fête le Mur : Tatiana Golovin, Chloé Paquet, Marine Partaud
  • Mise en avant des parcours des filles qui ont réussi (arbitrage, compétition, encadrement…) pour susciter des vocations.