Team BNP Paribas Kids

Dans le cadre d’un partenariat qui dure depuis bientôt 20ans et dans l’optique de développer son soutien aux jeunes générations, BNP Paribas nous a proposé début 2019 de mettre en place un programme de détection et d’entrainement de très jeunes compétiteurs au sein de notre association Fête le Mur. Projet enthousiasmant s’il en est !

Des journées de détections sont donc organisées depuis Mars 2019 dans nos implantations afin de constituer la Team BNP Paribas Kids de Fête le Mur. Elles réunissent des enfants agés de 5 à 9 ans, issus de nos implantations Fête le Mur qui sont observés le temps d’une journée d’animation lors de phase de jeu, de tests physiques et de moments de vie en groupe.

A l’issue de cette phase de détection sera constituée début Mai la Team BNP Paribas Kids de Fête le Mur : 20 enfants, filles et garçons dans la tranche d’âge, sélectionnés sur des critères d’envie, de plaisir de jouer, d’aptitudes techniques et physiques. Ces jeunes talents des quartiers bénéficieront d’entraînements supplémentaires 2 à 3 fois par semaine, de matériel, ainsi que la prise en charge des frais d’inscriptions lors des tournois. Enfin, ils participeront à un stage de fin de cycle, en présence de Yannick Noah.

Ils seront ainsi amenés à se construire personnellement à travers un accompagnement à la compétition, un accompagnement scolaire si besoin mais aussi à travers d’autres activités comme des sports collectifs et des activités artistiques.

A travers ce programme, nos fêtelemuriens vont pouvoir s’épanouir grâce à la compétition, prendre confiance en eux, apprendre la rigueur, le travail, les valeurs de Fête le Mur et prendre du plaisir sur les courts de tennis tout en acquérant les armes qui leur serviront dans leur vie future.

« La Team Kids Fête le Mur entend avoir un impact fort en faveur de la pratique du tennis au cœur des territoires, en venant à la rencontre des jeunes talents des quartiers prioritaires de la ville dans toute la France et en leur donnant la chance de découvrir la compétition comme un atout supplémentaire pour construire leur avenir ». Yannick Noah.