École d’arbitrage

 

L’école d’arbitrage a été créée en 2003 sous l’impulsion d’Ali El Karmani, alors Responsable du site Fête le Mur de Pau et arbitre fédéral, notamment aux Internationaux de France de Roland Garros, mais aussi dans tous les très grands tournois internationaux ayant lieu en France.

L’apprentissage des règles du jeu lui est apparu essentiel, tout d’abord parce que pour un être un bon joueur il est primordial de connaître parfaitement le règlement, mais aussi car il était persuadé que cette activité pouvait avoir un impact très positif sur l’attitude des jeunes, qu’ils soient compétiteurs ou pas.

La formation à l’arbitrage a donc commencé sur le site de Pau avec de très jolis parcours comme celui de Dany Kalombo, aujourd’hui arbitre international, puis s’est étendue à toute la France grâce au soutien de notre partenaire La Fondation Française des Jeux depuis 2003.

Après le décès d’Ali en 2012, c’est l’une de ses élèves, devenue bras-droit de confiance, Stéphanie Polisciano qui a repris le flambeau et la responsabilité de l’Ecole d’Arbitrage Fête le Mur.

 

LES OBJECTIFS DIRECTS ET INDIRECTS DE LA FORMATION À L’ARBITRAGE SONT LES SUIVANTS :

  • Apprendre les règles, les respecter
  • A travers les règles, apprendre à respecter l’éducateur, l’adversaire, le matériel
  • Se mettre dans le rôle de celui qui doit faire respecter les règles, en comprendre la difficulté
  • Apprendre à contrôler ses émotions, s’exprimer à haute voie de façon claire et concise. S’imposer dans le calme, canaliser son énergie.
  • Se donner des objectifs, évoluer, passer des diplômes qui permettront d’arbitrer sur des tournois prestigieux
  • Sortir du quartier, découvrir un autre univers, d’autres personnes de milieux différents, se délester des codes de la cité

LE FONCTIONNEMENT DE L’ÉCOLE

Lors des Stages Tous sur le Court ! des détections d’arbitres sont réalisées. Des jeunes qui ont accroché à la discipline ou chez qui notre formatrice, Stéphanie Polisciano, a décelé un potentiel peuvent s’inscrire dans le cursus de l’Ecole d’Arbitrage Fête le Mur. Ils entrent en préparation du diplôme A1 et rejoignent les élèves de l’école qui eux préparent leur A2, voir leur A3.

Des stages d’initiation et de perfectionnement seront ensuite mis en place régulièrement sur les différents sites pour entretenir l’étincelle créée lors du stage Tous sur le Court !

Les jeunes arbitres débutants commenceront lors de tournois Fête le Mur, sans trop de pression, puis poursuivront en officiant dans des tournois de leur région. Une fois le A1 obtenu ils commenceront à officier lors de tournois un peu plus élevés en niveau, souvent accompagnés par Stéphanie, afin de préparer le A2.

Au fil de leur évolution, il leur sera proposé d’arbitrer lors de compétitions de niveau de plus en plus élevé (Opens Engie, Tournois BNP PARIBAS, Masters Universitaires, opens internationaux valides et Paratennis…) jusqu’à, pourquoi pas, Roland Garros ou la Coupe Davis… Ce fut le cas pour de nombreux élèves de l’école.

Article : Damien et Ilyes officieront à Roland Garros en 2018.

Aujourd’hui les arbitres de l’Ecole d’Arbitrage Fête le Mur sont sollicités et plébiscités. Nombreux sont les directeurs de tournois qui les félicitent pour leur sérieux et leur implication.

Surtout, outre le parcours d’arbitrage, tous nos élèves soulignent ce que l’activité a pu leur apporter dans leur parcours de vie. Ils ont pris confiance en eux, ont été intégrés à des sphères auxquelles ils ne pensaient pas avoir accès, ont voyagé, ont pu gagner leur premiers cachets. Nos élèves, s’ils ne deviennent pas tous arbitres professionnels, reconnaissent tous le rôle qu’a joué l’arbitrage dans leur parcours scolaire en les canalisant et en leur donnant le goût de la réussite. Enfin ceux qui ont grandi et ont intégré le monde professionnel, ont le sentiment que cette ligne en plus sur le CV leur a été grandement bénéfique dans la recherche d’un emploi.

Un véritable programme éducatif et d’insertion donc, soutenu par la Fondation Française des Jeux.

En 2017, 207 jeunes ont ainsi été formés aux règles du jeux lors de 13 stages  « Tous sur le Court ! » partout en France, parmi eux 36 se sont inscrits dans le cursus de l’Ecole d’Arbitrage afin de passer leur diplôme A1, ils ont rejoint les 15 autres élèves en formation pour des grades plus élevés (A2, A3).

51 jeunes sont donc en formation dans L’Ecole d’arbitrage en 2017.

En tout, 40 arbitres Fête le Mur diplômés sont en activité aujourd’hui sur les tournois FFT, ils sont tous rémunérés pour officier.